17 septembre 2007

MUR

8635

Paris, août 2007. (Cliquez sur le mur pour l'agrandir too much).

1. L'amour est aveugle (et sourd).

2. "Avec toi, j'allais dans le mur."

3. A un aspirant libertaire (anarchiste comme on voudra) qui après que l'équipe de rugby d'Afrique du Sud eut fait voir 36 chandelles à celle d'Angleterre, nous expliquait en long et en large sa décision de ne plus aller voter, mis au pied du mur, je déclarais - par pure provocation mais en sourdine - qu'étant royaliste, j'étais tout à fait d'accord avec lui. Il n'y eut pas de réaction (il n'était pas réactionnaire). C'est vrai ça, ça devait être sympa, les privilèges et tout le bastringue. ("Une maison de maîtres éveilla en moi le désir d'y habiter. Le salon posséderait une bibliothèque , j'y lirais toute la journée et je commettrais le méfait d'oublier la réalité à force de jouissance intellectuelle." Robert Walser, "Lettre à Edith", in La Rose.)

4. MAJORETTE. "Joviale jusqu'à friser l'hébétude, la majorette affiche en permanence sur son visage hilare la fringante sérénité des êtres que nul doute n'habite." Desproges.

5. Il faudra que je relise le Mur de Sartre. Encore un bouquin que je ne retrouve pas.

Posté par Charles L à 18:52 - - Commentaires [9] - Permalien [#]


Commentaires sur MUR

    Mur

    ou murs murs et documenteur (films d'Agnès Varda). J'ai toujours pensé que Ségo avait de beaux restes... Bonne soirée Charles

    Posté par lechantdupain, 17 septembre 2007 à 22:36 | | Répondre
  • ah si c'est Ségolène ... alors là suis désolée Charles, j'utilise mon Joker !

    Posté par véronique, 18 septembre 2007 à 00:09 | | Répondre
  • Ségo? Y en a t'il encore un ou une pour lui dire "je t'aime" à celle qui se prend depuis aujourd'hui pour Jesus himself? "Pardonnez leur, ils ne savent pas ce qu'ils font...." La passionaria Jeanne-Darquienne de la politique française....

    Posté par Nicolas, 18 septembre 2007 à 02:40 | | Répondre
  • Gainsbourg?

    Moi non plus?

    Posté par chriscot, 18 septembre 2007 à 08:46 | | Répondre
  • > LECHANT. Là, il ne reste pas grand chose!
    > VERO. Un PETIT joker?!
    > NICOLAS. "Je t'aime too much" même (rires). Je ne pensais pas trouver un écho dans l'actualité...
    > CHRISCOT. "Dieu est un fumeur de havanes..."

    Posté par Charles L., 18 septembre 2007 à 18:09 | | Répondre
  • lol! tragique!!

    Posté par elaine, 18 septembre 2007 à 20:18 | | Répondre
  • non un ENORME joker ....

    Posté par véronique, 18 septembre 2007 à 21:33 | | Répondre
  • Hésitation

    ' sont tentants ces conditionnels de la "Lettre à Edith".
    Quoique... après réflexion. Non; je préfère la réalité. Allez vous m'en mettrez 99%. Histoire de se laisser un peu de marge.

    Mur mur approbateur et remerciements pour la citation, Charles!

    Posté par Pierre, 18 septembre 2007 à 22:09 | | Répondre
  • > ELAINE. "Les histoires d'amour finissent mal (en général)".
    > VERONIQUE. Avec les yeux de "l'amour", on grandit tout!
    > PIERRE. Content que ces mots de Walser vous aient réellement plu comme à moi.

    Posté par Charles L., 18 septembre 2007 à 23:39 | | Répondre
Nouveau commentaire