Commentaires sur NOEUD

    Noeud

    Un noeud pour relier des trous normands ? A votre santé Charles ! Hips !

    Posté par lechantdupain, 17 octobre 2007 à 22:30 | | Répondre
  • il est tout mignon ce noeud Charles, me fait presque de la peine ! vous avez vu comme il semble défait ?

    Posté par véronique, 17 octobre 2007 à 22:30 | | Répondre
  • tiens.. c'est rigolo.. je suis en train de travailler une photo avec un noeud elle aussi (prise en normandie aussi...)
    bonne soirée !

    Posté par nath, 17 octobre 2007 à 23:01 | | Répondre
  • Dans le Lubéron,

    on l'appelle Gordien...

    Posté par chriscot, 18 octobre 2007 à 00:35 | | Répondre
  • Ah! Si seulement cette fichue ficelle avait été liée à cette porte et n'avait pas traîné par terre, Maître Hauchecorne n'aurait pas perdu la vie!

    Encore un conte ficelé par un génial Normand dont je découvre chaque année les trésors si finement ciselés! Merci Charles!

    Posté par merbel, 18 octobre 2007 à 18:45 | | Répondre
  • > LECHANT. Maupassant auteur parfois grivois, était Normand. A la bonne vôtre!
    > VERO. On ne sait pas s'il pourra résister à la pression des deux battants...
    > NATH. J'ai hâte de voir ça.
    > CHRISCOT. Gordien le Pieux... Un empereur Romain... Voilà qui m'amène chez Corneille...
    > MERBEL. Corneille aussi était Normand (d'où le "un classique...")... Je veux faire des trucs tragiques et nous voilà dans la farce... (Donnez-nous donc plus d'infos sur ce Me Ho(au)checorne que je ne connais pas). Bon, je vous l'accorde, au vers 42 de Polyeucte, Corneille a écrit "Et le désir s'accroît quand l'effet se recule" (ce qu'en rhétorique on appelle un kakemphaton (pas la peine de vous faire un dessin)). Merci!

    Posté par Charles L., 18 octobre 2007 à 19:26 | | Répondre
  • Noeud Gordien...

    Posté par Nicolas, 19 octobre 2007 à 02:42 | | Répondre
  • > NICOLAS. Je suis pas un héros et j'avais pas d'épée... (rires).

    Posté par Charles L., 19 octobre 2007 à 08:22 | | Répondre
  • Je n'ai pas vraiment la tête à ça !

    Posté par LeGrizzly, 19 octobre 2007 à 12:20 | | Répondre
  • > LEGRIZZLY. Pourtant, c'est de lard...

    Posté par Charles L., 19 octobre 2007 à 16:52 | | Répondre
  • Il n'y a pas que les marins qui savent faire des noeuds. Celui-ci est moins méthodique mais plus... attachant.

    Posté par Apocope, 19 octobre 2007 à 17:08 | | Répondre
  • > APOCOPE. Bien, bien votre pseudo. ("Aphérèse", c'était moins coulant). C'est un noeud paysan : la porte d'une grange peut-être, sur la rue.

    Posté par Charles L., 19 octobre 2007 à 19:54 | | Répondre
  • j'aime bien ce genre de photo où le banal devient original !!!

    Posté par L@urence, 20 octobre 2007 à 08:32 | | Répondre
  • > L@URENCE. Bienvenue. On fait ce qu'on peut!

    Posté par Charles L., 20 octobre 2007 à 18:16 | | Répondre
  • Le genre de détail qui "accroche" !
    çà me plaît !

    Posté par danature, 24 octobre 2007 à 21:16 | | Répondre
  • > DANATURE. Mon côté "ficelle"!

    Posté par Charles L., 25 octobre 2007 à 19:04 | | Répondre
Nouveau commentaire